Le « content marketing » augmente la visibilité de la marque sur le digital pour 89% des professionnels interrogés – étude Opinionway 2017 sur le Content Marketing en B2B

 

Le marketing de contenu, « content marketing » en anglais, est issu du repositionnement des entreprises dans leur stratégie de communication. Les publicités intrusives n’ont plus la vedette et désormais, la création de « leads » (personne intéressée par une marque) s’effectue par la construction de l’identité de la marque, la valorisation de l’image de l’entreprise et la création d’un lien entre la marque et le consommateur. Le marketing de contenu répond à ce besoin en générant du contenu accessible sur le web qui est au service de la marque et permet d’augmenter sa visibilité, notamment en matière de référencement internet. Il s’agit aussi bien d’articles publiés sur un blog, de newsletters, de livres blancs, de vidéos etc. L’objectif du marketing de contenu n’est pas ouvertement commercial, c’est à dire que le contenu ne vise pas à générer directement une vente, mais plutôt à informer, présenter l’entreprise, répondre à des problématiques de consommateurs ou communiquer sur les valeurs de l’entreprise. Dans cet article, vous découvrirez quels sont les avantages du marketing de contenu et quelles sont les clés pour un marketing de contenu efficace.

 

1/ Pourquoi utiliser le marketing de contenu ?

 

41% des professionnels du Content Maketing considèrent que le blog est le contenu le plus efficace pour générer du lead (enquête Search Engine Journal 2017)

 

Le marketing de contenu apporte des retombées positives dans trois domaines clés de l’entreprise.

 

Impact sur la communication : l’objectif numéro un du marketing de contenu est d’améliorer la visibilité d’une entreprise sur internet. En effet, pour exister sur internet, il est préférable d’être sur la première page des moteurs de recherche. Pour être sur la première page, il faut être bien référencé, pour être bien référencé il faut générer des clics, pour générer des clics, il faut créer du contenu sur lequel les utilisateurs vont cliquer. De plus, le marketing de contenu est un moyen pour l’entreprise de communiquer sur son savoir-faire et son expertise dans le but de construire un rapport de confiance avec le public et devenir une référence. La réputation de la marque s’établit grâce au marketing de contenu car l’entreprise contrôle les informations qu’elle partage avec le public et valorise son image.

 

Impact commercial : en construisant une réputation positive solide, le marketing de contenu renforce l’intérêt des consommateurs pour la marque qui devient une référence et atteint de nouveaux prospects avec pour conséquence de générer plus de ventes.

 

Impact marketing : le lien de confiance créé entre l’entreprise et le consommateur renforce le processus de fidélisation – l’un des objectifs clés du marketing – et fédère une communauté virtuelle autour de la marque. En effet, les blogs par exemple, créent du lien entre l’entreprise et le consommateur, le public peut s’exprimer, voire débattre, et communiquer volontairement sur ses attentes en matière d’amélioration de produits et de développement. Des informations précieuses pour assurer la pérennité de l’entreprise.

 

 

2/ Les clés d’une stratégie de marketing de contenu réussie

 

Conditions Principales de succès d’une stratégie de production de contenus éditoriaux : cohérence (47%), pertinence (45%) et régularité (44%) – étude Opinionway 2017 sur le Content Marketing en B2B

 

Du contenu cohérent : pour être efficace, le contenu diffusé sur internet doit être maîtrisé et ciblé. Il ne s’agit pas simplement de publier à tout va, au contraire. La condition principale de succès concerne la cohérence : les éléments communiqués par l’entreprise doivent être logiques par rapport à l’image de la marque. À titre d’exemple, une entreprise spécialisée dans la production de plastique évite de communiquer sur l’impact environnemental du plastique mais préférera plutôt partager des informations sur les progrès qui existent dans le domaine du recyclage. La cohérence concerne également la cible visée par le contenu. S’il s’agit d’intéresser des professionnels en B2B, le contenu est spécifique et utilise des références techniques, en revanche, s’il s’agit au contraire d’intéresser un public peu informé, dans ce cas le contenu s’adapte au niveau de connaissance du public et vise à rendre les informations accessibles à tous les niveaux de connaissance.

 

Du contenu pertinent : le contenu doit être intéressant. En effet, il faut attirer l’œil et garder l’intérêt du lecteur jusqu’à la fin pour qu’il prenne bien connaissance de toutes les informations diffusées par l’entreprise et qu’il ait envie de partager le lien avec son réseau personnel. Il y a donc des choix à faire en matière de ligne éditoriale et de style, généralement adaptés à la cible visée, pour fidéliser et générer plus de clics. De plus, le contenu engendre plus de succès s’il répond à une problématique concrète rencontrée par le consommateur, à laquelle l’entreprise peut apporter une solution plutôt qu’à un besoin plus abstrait. Par exemple, une entreprise de coaching en bien-être a plus d’intérêt à communiquer sur ses conseils pour sortir de la dépression plutôt que sur les éléments qui prouvent que l’on est déjà heureux.

 

Du contenu régulier : le marketing de contenu est un travail aussi bien sur le court terme que le long terme. La régularité est essentielle pour réussir sa stratégie de marketing. Certaines actions peuvent avoir des retombées immédiates, comme une vidéo qui fait le buzz, tandis que d’autres mettent plus de temps à créer des retombées positives, en particulier concernant le référencement internet. La régularité en création de contenu est un travail de longue haleine, et pour tenir la distance, il est préférable de privilégier un contenu de qualité plutôt que de tout miser sur la quantité. En effet, il n’est pas recommandé de sortir cinq newsletters par semaine pendant trois semaines avant de les interrompre pendant une longue période. Une newsletter hebdomadaire ou mensuelle bien travaillée a plus d’impact sur le long terme. C’est la régularité qui crée la fidélisation et qui s’installe naturellement dans le quotidien des consommateurs.